La ville de Béziers va tenter de battre le record du nombre d’arrêts du Conseil d’État sur une même commune

12 juillet 2014

Juillet 2014

La ville de Béziers va tenter de battre le record du nombre d’arrêts du Conseil d’État sur une même commune dans Juillet 2014 afer-beziersVous connaissiez Béziers I et Béziers II, attendez-vous à en voir d’autres. En tout cas c’est l’objectif de la ville, représentée par son Maire qui l’a avoué aujourd’hui en conférence de presse.

« C’est une opportunité incroyable de faire connaître la ville. Les temps sont durs pour tout le monde et il y a un vrai filon à exploiter. Et puis ça serait une performance assez inédite » expliquera-t-il aux nombreux journalistes venus l’écouter. « Vous n’imaginez pas toute la notoriété que cela procure et les retombées positives en terme de tourisme. L’autre jour, c’est un car entier de publicistes qui s’est arrêté pour voir de ses propres yeux LA ville qui a fait naître la poursuite des relations contractuelles. »

Patrick Bernardin, Premier Adjoint, nous témoigne des moyens que la ville compte mobiliser pour atteindre son objectif : « Nous demandons à toutes les administrations de la ville de respecter le moins possible les dispositions du droit administratif, il faut mettre toutes les chances de notre côté pour arriver jusqu’au CE. Une délibération du Conseil Municipal vient d’être adoptée en ce sens « et encore j’espère qu’elle sera attaquée » ironise Patrick. Les agents de la ville étaient sur le pied de guerre ce matin pour signer les premières résiliations unilatérales. « Mais à terme, il faut qu’on soit plus inventifs. On doit se placer dans des situations contractuelles inédites et nous avons des fonctionnaires travaillant d’arrache-pied jusqu’à 16h tous les jours pour ça. »

Cet ambitieux objectif s’inscrit dans la démarche plus globale d’une ville qui souhaite ainsi véritablement se spécialiser dans l’univers du droit administratif et Monsieur le Maire n’était pas peu fier de distribuer les premiers porte-clés à l’effigie du Conseil d’État. « Bayonne c’est le jambon, Bordeaux c’est le vin et bien nous ça sera le contrat administratif. » lancera-t-il. D’ailleurs, pour célébrer ses 5 ans le 28 décembre 2014, une immense statue grandeur nature du premier arrêt devrait être érigée.

Invité à réagir, le Conseil d’État ne s’est pas déclaré opposé à cette initiative. « Si cela peut nous permettre encore une fois d’augmenter toujours plus nos pouvoirs face aux contrats administratifs, bien sûr qu’on est preneurs » clamera son Vice-Président.

Le Juriporter

, , , ,

Une réponse à “La ville de Béziers va tenter de battre le record du nombre d’arrêts du Conseil d’État sur une même commune”

  1. Vida Dit :

    Dire que le Vice-Président « clamera » est un peu fort je trouve… JMS « relève », « considère » ou « estime ». Au pire, si les attaques contre le CE franchissent les bornes de la bienséance, il pourra aller jusqu’à s’ »étonner », voire, dans un cas vraiment extrême, « constater avec surprise ».

    Répondre

Laisser un commentaire

Umrahmurahoy |
Africanmancj |
Najlepsze informacje w sieci |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Robertsxvhu
| Cindy91
| Lisoler